Pages

jeudi 19 avril 2018

L'île de Nantes.


 Le vent,
plus ardent,
plus présent que la pluie
chantée par Barbara avec sa voix si particulière.
Nantes,
son île légère dérivant sous le soleil.
L’eau.
La Loire à deux doigts de la liberté…
un lieu magique et sans concession.




J’aime ! 
Frissonne la magie,
tremblent les mots,
chantent les couleurs…
Voilà la poésie !


Alors le temps s’effiloche entre les rires,
tous jaunes et joufflus,
rebondissant avec une joie heureuse.

 L'Île de Nantes, le 15 avril 2018.

10 commentaires:

  1. Il faut en effet un bel éléphant pour mener à bien des travaux d'une telle envergure. Nantes bouge, rajeunit, se colore et avance vers son succès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nantes le belle! Pleine de projets, prête à l'aventure!
      Et quelle harmonie.

      Supprimer
  2. J'avais adoré les animaux fantastiques de l'île de Nantes...c'était l'an dernier à la m^me époque exactement...
    Bisous Etienne
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau un rêve éveillé!
      Bises nantaises.

      Supprimer
  3. Fantastique et magique en effet...
    Envie d'aller voir en vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ne pas rater... la magie nous emporte sans préavis...

      Supprimer
  4. J'aime la fraîcheur de cet article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Frais comme un printemps léger et coloré.

      Supprimer
  5. J'aimerais tellement la visiter. Un jour peut-être. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette île vaut bien un détour, même si pour toi le détour est un vrai voyage.
      Bises de l’Atlantique.

      Supprimer