Pages

mercredi 10 janvier 2018

Papillons.




Un peu de pluie fraîche entre les doigts,
un souffle de vent dans le cœur,
mi tiède,
mi sage,
presque léger.
Peu bavard. 

La vie est là,
éternellement fragile.
A peine agacée dans l’air
où tout bouge en un désordre
prémédité.

Ballet fugace de Dame nature,
toute étonnée de nous voir tout froisser,
d’une main innocente.
Maladroite.

Et dans ce chaos apparu,
naît une gracile
beauté
qui nous porte,
les yeux ouverts,
vers un demain
tremblant d’espoir…


3 commentaires:

  1. J'adore ces mots papillons que tu poses sur nos coeurs...
    ¸¸.•*¨*• 🦋¸¸.•*¨*• 🦋¸¸.•*¨*• 🦋

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des mots papillons et des baisers en dentelle, des rires apprivoisés et des silences sucrés, des mots échappés d’un arc en ciel qui bondit de bonheur d’une colline à l’autre…
      Le temps passe et le poète que je suis continue de rêver, en équilibre sur le fil de son voyage.
      Bises funambules.

      Supprimer
  2. Tremblants papillons
    petits mots d'envol
    que tu as cueillis
    pour dessiner ce beau poème.

    RépondreSupprimer