Pages

vendredi 29 juin 2018

Un soir d'été...


 Une pause dans ma pause... ce soir, le ciel de mon jardin...
J’aime les soirs d’été.
Ces longs soirs où les rumeurs de fin de jour se glissent, lentes et sauvages, entre les pages du livre dans lequel mon âme se réfugie. Là, les bavardages du jour se taisent dans le chuintement des feuilles aux murmures épars qui s’attardent encore un peu… L’air se charge de sucres roux et blonds, s’imprègne de la transparence du dernier soleil.

Alors,
je pause ma main sur les pages tremblantes
pour arrêter l’histoire,
voir le monde qui passe,
guetter ton sourire.

Tout nous berce.
Tes doigts se glissent entre les miens.
La pénombre dévient élégante.
Le ciel s’éteint doucement.
Une petite fraîcheur réclame un châle pour tes épaules…

12 commentaires:

  1. Douceur romantique et paisible d'un beau soir d'été où le temps s'écoule doucement...
    une belle page à savourer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les soirs d'été, le temps traine les pieds.
      La nuit en profite pour mettre sa tenue de feu.
      Elle nous invite dans sa folie...

      Supprimer
  2. J'ai vécu un soir d'été comme celui-là, hier, où tout était divinement parfait...
    même si, comme tu le sais, une ombre est passé furtivement sur mon bonheur.
    Mais la vie n'est-elle pas faite que de cela ?
    Tu sais trouver les mots aussi bien que moi pour décrire cette fragile incandescence de la vie...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une symbiose partagée à distance.
      Une improbable rencontre qui rassure...
      Tout comme toi, je sais bien que la vie est un perpétuel chaud et froid, même en été.
      Bises soleil.

      Supprimer
  3. Il est important de se nourrir de tels instants afin d'y puiser de la force lors de certaines longues journées d'hiver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se nourrir des belles choses pour supporter les vilaines...

      Supprimer
  4. Bonjour Étienne,
    Il faut savourer les beaux soirs d'été, quand on les aime, parce qu'ils ne sont pas si nombreux au final, d'autant que les laids soirs d'été, ça existe aussi. Mais l'hiver au coin du feu, c'est bien aussi. Ok, ça fait cliché, surtout que je n'ai même pas de cheminée (rire).
    Bel été l'ami. Bise.
    Fabrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savoure... en gourmet, un peu gourmand.

      Supprimer
  5. Un petit coucou en passant...
    Ton silence...Tu es en vacances je présume.
    Bises célestes
     •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton coucou, même petit il me fait plaisir.
      Trop ailleurs ces temps-ci. Parfois là, parfois plus loin, mais toujours en vie.
      Je bouge beaucoup, rêve toujours autant, découvre des douces choses chaque matin, bois la vie vraie à pleines gorgées. Bref, je me régénère en respirant le bonheur.
      J'ai encore du chemin à faire, je ne pense pas revenir tout de suite.
      Je prends beaucoup de notes, de photos. J'écris beaucoup en me plongeant dans ma prochaine aventure...
      Je me poserai demain, ou plus tard qui sait.
      Merci d'être passé.
      Bises en attente... de mon retour, c'est promis.

      Supprimer
  6. Bonsoir Etienne. Deux mois que nous t'attendons impatiemment ici. Le temps s'écoule trop vite dans le sablier qu'est la vie. A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis revenu, je défais mes valises, range mes photos, tri ces doux moments pour en faire des billets tendres.
      Il me faut encore du temps pour reprendre possession de mon domaine.
      A très bientôt.

      Supprimer