Pages

vendredi 16 août 2019

Rêve de satin.


Les mains se jouent du satin,
La nuit, des bavardages mutins.
Lèvres à lèvres, brûlent les parfums.
La valse des mots cabotins,
Glissés dans l’oreille, malins,
Elle est si douce le matin.

Fusent des rires coquins,
Voilà le gredin devenu baladin,
La fin de nuit enchante le libertin...




L'attrape rêves, festival des jardin de Chaumont sur Loire 2018 (41)


lundi 12 août 2019

Dame pluie est venue...


Les vignes de Bourgueil...
 
Dame pluie est venue, vêtue de tulle gris, chaussée de satin clair, caresser la colline et ses vignes brûlées depuis trop longtemps par un été assassin. Dans ses yeux mi-clos, une douce lumière et des éclats de bonheur, parfumés de terre humide et d’humus, prometteurs.
L’horizon s’est effacé, fugacement, derrière un voile de cristal, enfouissant le paysage le temps d’une balade impromptue.
L’air s’est engouffré dans son manteau vaporeux, offrant un bal à ses dentelles aux mille et une perles sauvages que ses cheveux laissaient gambader.
Alors, le frémissement des feuilles s’est mis à courir le long des rangs, le sourire aux pampres tintant comme des pampilles joyeuses.

Le bonheur pur de quelques gouttes de pluie…

dimanche 11 août 2019

La fin du rêve...


Le geste porté par ta nonchalance,
simple,
léger,
comme une brume lumineuse,
fraîche dans son habit de matin blanc,
hésitant.

Le moelleux parfum de la nuit
s’évapore de ta nuque offerte
à mes lèvres à peine réveillées.

Et là,
dans l’ombre de ta chevelure,
tes doigts s’envolent,
emportant dans leur sillage
la fin de mon rêve insoumis.

  Une photo et des mots...